• +34 952 372 885
  • info@ufeandalousie.org

Author Archive Isvebe

Desconcierto au château du Bil-Bil

La semaine dernière a eu lieu au château du Bil-Bil de Benalmadena-Costa, la représentation  de DESCONCIERTO, une annonce qui était passée malheureusement  inaperçue. 

Lorsque nous avons reçu une vidéo qui montre un moment de ce concert, nous avons pensé qu’il devrait être montré, afin de vous en faire profiter tout en demandant aux organisateurs d’événements de bien vouloir nous le signaler avec un peu plus d’informations, afin de pouvoir l’annoncer à temps. 

Voici quelques moments de ce concert, 

rendez-vous pour un café rencontre

 

Café rencontre 21 avril

 

Avec l’arrivée du printemps, retrouvons-nous pour un Café-rencontre au “Parque de la Paloma” de Arroyo de la Miel. Nous pourrons y accueillir les nouveaux Français et francophones et retrouver les anciens tout en partageant des expériences, adresses et conseils. Parking à proximité. 
 Où : parque de la Paloma à l’Auditorium Bar.    
À quelle heure: de 10h à 12h 

Événement gratuit, chacun payant sa consommation, réservé aux Français, francophones et francophiles adhérents ou non à l’UFE. Enfants bienvenus. Il y a un jardin d’enfants situé juste à côté de l’Auditorium Bar, qui se trouve près de l’entrée du Selvoo.

Faire un Testament

 

Simple. Rapide. Tous les propriétaires, aussi bien résidents que non résidents devraient le préparer. Pensez aux héritiers et évitez-leur toute complication.
Le testament n’est pas réservé aux personnes âgées ou malades. Il n’est en effet jamais trop tôt pour préparer sa succession et organiser le partage de ses biens. Il évite beaucoup de temps, de démarches, de frais et en général, de problèmes aux futurs héritiers.
C’est aussi bien souvent le meilleur moyen de se protéger, surtout pour les personnes non mariées, puisque seul un testament peut faire hériter son partenaire ou bien un ami qui nous a aidé dans les mauvais moments.
En Espagne, la loi désigne les enfants et époux/se , comme héritiers obligatoires: ils ont forcément droit au 2/3 de l’héritage. S’il n’y a pas d’enfant et si la personne décédée n’est pas légalement mariée, ce sont les parents qui héritent. Sans testament, les enfants, époux ou parents, hériteront de toute façon. Mais les démarches seront beaucoup plus compliquées.
Afin de leur éviter ces problèmes, la solution la plus simple est le testament: Si vous parlez espagnol, un testament se fait assez rapidement, chez un notaire, et il peut être fait n’importe où, en Espagne. Si vous ne parlez pas bien l’espagnol, vous devrez le faire, accompagné d’un ami interprète. Une fois signé, l’original sera envoyé à un Registre Central , à Madrid, où tous les testaments faits en Espagne sont enregistrés.
Ce testament, une fois signé, peut s’annuler, se modifier et être révoqué à n’importe quel moment, et c’est le dernier testament signé qui est valide. Quand le testament n’a pas été fait, le procès pour légaliser les biens est bien plus long, plus onéreux, et peut s’éviter facilement en faisant ce testament qui ne vous coûtera pratiquement rien.
Si l’héritier est un tiers, étranger à la famille, les droits de succession restent importants, alors qu’en cas d’héritier direct, ceux-ci sont exonérés d’impôt si le montant dont ils héritent est inférieur à 1.000.000€ en Andalousie.
Pour plus de précisions, dirigez-vous vers un avocat ou bien directement chez le notaire, qui vous orientera.

Elisa Vasquez

Cercle de lecture deuxième partie: Homo Sapien

 

 

Homo Sapien de Yuval Noah Yarari

H O M O D E U S

 

J’ai été attiré par ce livre suite au titre tapageur de l’hebdomadaire « Le Point » n° 2347 en date du 31 Aout 2017 « l’Auteur de « SAPIENS » « prophétise » l’Homme Dieu » : Immortalité, intelligence artificielle, bio humanisme ».

Assimilé par épisode car le bouquin est particulièrement indigeste : digressions, répétitions, plan annoncé pas respecté, entre autres.
L’auteur, YAVAL NOHA HARARI, professeur d’histoire militaire médiévale, nous décrit la formidable révolution qui va transformer notre monde.
Axiome de base : nos sentiments, nos émotions, nos désirs ne sont que des algorithmes biochimiques ou bioélectrique manipulables. Cette manipulation associée aux nouvelles technologies et à la bio-ingénierie fera de nous des immortels heureux.

Cependant HARARI nous prévient, le prix à payer sera élevé :
Intelligence humaine probablement supplantée par l’intelligence artificielle de plus en plus performante.
Les « BIG DATAS » qui collecte des informations sur nos vies et habitudes via les objets connectés qui nous entourent au point de représenter des dangers irréversibles pour nos libertés et nous transformer en super consommateurs.
Une société inégalitaire inimaginable même pour les adeptes de Marx.
. Une minorité immensément riche propriétaire des logiciels.
. Quelques créateurs de logiciels alimentant la richesse de la minorité.
. Une masse inoccupée dont on ne saura que faire et pour qui il va falloir inventer un nouvel art de vivre (ou plutôt une manière de meubler le temps).

Pour HARARI, le combat que les « bio-conservateurs » voudraient mener est perdu d’avance.
L’auteur ne se veut pas prophète mais plutôt lanceur d’alerte. Pas très rassurant tout cela, surtout que nous avons à peu près 95% de chance d‘intégrer « volens nolens » la masse des humains inutiles et finalement encombrants.

A mon sens, l’ouvrage de « l’essayiste le plus influent de la planète » doit être considéré comme un avertissement.
A nous d’entrer dans les détails par des recherches personnelles :
Sur la société :
. Disparition de la cellule familiale.
. Perte de la liberté individuelle.
. Pertes d’empl

Après ce tour d’horizon plutôt pessimiste je ne peux que vous conseiller l’ouvrage de Monique Atlan et Roger Pol Droit « HUMAIN, une enquête philosophique sur ces révolutions qui changent nos vies » aux éditions Champs-Essai (2014). Ouvrage très fouillé mais écrit en français, ce qui lui a fermé les portes des gourous de la Silicon Valley malgré la pertinence des travaux effectués par les auteurs.

Quoi qu’il en soit gardons la tête froide face aux experts pseudo scientifiques :

« La science a des droits qu’il faut refuser à la crédulité. En effet, si certain rêves commencent à devenir réalité et même si les chercheurs reculent les limites de l’impossible, ils se heurteront toujours aux lois fondamentales de la science ». Citation de Gérard Bronner.
« Faut-il être vraiment intelligent ? Nous pouvons refuser que l’intelligence devienne l’unique pierre de touche de notre société et essayer de rendre les gens intelligents plus humains ». Citation de Laetitia Strauch-Bonart.
Même si l’intelligence artificielle supplante un jour l’intelligence humaine dans les sciences, la Littérature et les Arts, nous sommes les seuls êtres parlant un langage articulé inventif et formulant une éthique.
Lors de l’entretien Robert Reeves-Harari le 14/09/17 Robert Reeves met en exergue « l’importance du putain de facteur humain » car « la question reste de savoir ce que l’on fait d’une découverte » avant d’ajouter « la réalité a plus d’imagination que nous ».
Pour le biologiste Didier Raoult, nous devons cesser de nous faire peur :
. Les prédictions épidémiques, démographiques ou climatiques, catastrophiques sont à considérer avec circonscription car « aucun de ces modèles n’a jamais réussi à décrire ce qui s’est réellement passé par la suite… Les prophètes de malheur utilisent des projections scientifiques basées sur l’hypothèse que les choses vont continuer à se dérouler de la même manière que par le passé. Elles ne prennent pas en compte l’idée d’imprévu. Or, dès qu’il s’agit de phénomènes complexes qui s’étalent sur de longues durées, rien n’est figé, rien n’est définitif.

Ce texte sera l’objet du prochain Cercle de Lecture en date du 17 Avril 2017

Pour ceux qui veulent aller plus loin, lire « La chute de l’Empire Humain » par Charles Edouard Bouee aux Editions Grasset.

« La guerre des intelligences. Intelligence Artificielle versus Intelligence Humaine » par Laurent Alexandre aux éditions J.C Lattès

« Le présent du passé au cube » par Yves Coppens aux éditions Odile Jacob.

« Zéro K » par Don Delillo aux éditions Acte Sud.

« Monstres 2.O-L’autre visage des réseaux sociaux par Pauline Escande-Gauquie et Bertrand Naivin aux éditions François Bourin.

« Arrêtons d’avoir peur » par Didier Raoult aux éditions Michel Lafon.

Michel GEHIN

en savoir plus…

Vegan et bouddhiste

Yuval Noah Harari, né en Israël en 1976, universitaire spécialisé dans l’histoire militaire du Moyen Âge, diplômé d’Oxford, donne des cours de World History à l’université hébraïque de Jérusalem. Il a diffusé ses cours sur internet sous forme de MOOC puis les a transformés en livres. La séduction qu’il exerce tient sans doute à son style convivial de professeur charismatique qui veut pousser ses élèves à remettre en question leurs idées toutes faites pour montrer que leurs croyances et leurs valeurs sont fragiles.

Végétalien – une grosse centaine de pages d’Homo Deus est consacrée aux souffrances que Sapiens fait subir aux autres animaux – Harari vit dans une communauté agricole coopérative près de Jérusalem. Il est aussi adepte de la méditation bouddhiste, tendance Vipassana. Homo Deus est d’ailleurs dédié à son maître S.N Goenka.

Les droits de l’homme, une invention

Des personnalités mondialement admirées, comme Bill Gates et Mark Zuckerberg, ont chaleureusement recommandé Homo Sapiens. Barack Obama a dit qu’il avait adoré cette «histoire de l’humanité vue du ciel», curieuse expression pour qualifier une vision réductionniste de l’homme. On se demande si l’ancien président américain a lu les pages 136 et 137 dans lesquelles Harari décortique le fameux passage de la Déclaration d’indépendance des États-Unis qui dit que tous les hommes sont créés égaux, doués de droits inaliénables parmi lesquels la vie, la liberté, la recherche du bonheur. «Ces principes universels, affirme Harari, n’existent nulle part ailleurs que dans l’imagination fertile des Sapiens et dans les mythes qu’ils inventent et se racontent. Ces principes n’ont aucune validité objective.» Harari écrit également, et pour lui cela ne semble pas souffrir discussion, que «la liberté est une invention des hommes qui n’existe que dans leur imagination». Il entreprend alors une étrange traduction «en langage biologique» de la Déclaration d’indépendance.

Quant à l’âme dont il est plus longuement question dans Homo Deus, elle n’existe pas non plus, explique-t-il, puisque les chercheurs qui ont scruté tous les recoins du cœur et du cerveau humain ne l’ont jamais découverte.

En France, Homo Sapiens n’avait pas fait l’objet d’un grand lancement médiatique. Il s’est transmis de bouche-à-oreille et… d’homme à homme. Phénomène singulier, il a été lu principalement par des hommes de catégories socioprofessionnelles supérieures qui le recommandaient à leurs amis, comme les lectrices le font habituellement avec leurs romans préférés.

Qui trop embrasse sème la confusion

Pourtant la plupart des lecteurs d’Homo sapiens, lorsqu’on leur demande ce qu’ils en ont pensé et quel est le propos de l’auteur, ont du mal à répondre. Ils plissent le front. En effet, en le lisant, on se demande où Harari veut en venir. On sent qu’il veut en venir quelque part, mais qu’il entretient un certain flou, ou peut-être qu’il n’arrive pas à dissiper le flou de sa propre pensée. Il est indéniablement plus à l’aise dans les passages narratifs que dans lorsqu’il entreprend de philosopher.

Ses lecteurs ont apprécié le foisonnement de connaissances déployées. Il est vrai qu’on peut picorer dans ces livres une multitude d’études chiffrées et d’anecdotes historiques intéressantes. Mais dans certains domaines, ces connaissances sont sujettes à caution, parfois erronées à force d’être schématiques ou partielles, au point qu’on se demande si elles sont de première main ou s’il répète ce qu’il a lu dans les livres répertoriés dans la bibliographie. Une bibliographie où ne figurent que des ouvrages et des articles contemporains. La culture classique de Harari, en littérature et en philosophie, sans parler de la théologie, semble très succincte.

Harari a un réel talent pour vulgariser, faire réfléchir en faisant marcher l’imagination de son lecteur. À cet égard, il serait certainement un bon auteur de romans dans lesquels il pourrait laisser s’exprimer les contradictions et les angoisses légitimes qui l’habitent.

Mais en refermant Homo Sapiens et Homo Deus qui brassent des milliers de siècles, d’histoires, de sujets, d’idées et de supputations, on est assommé comme si on sortait d’un chaos. À la toute dernière page, Harari semble dire qu’il a eu lui-même cette impression: «Élargir nos horizons peut se retourner contre nous en semant la confusion et en nous rendant plus passifs qu’avant.» Étrange.

Dernier article sur la semaine de la Francophonie

Durant les différentes journées de la francophonie, nos adhérents ont pu non seulement assister, mais également y participer:
 
Jean Pierre VALA, vice-président UFE-IBC:
Sophie, propriétaire d’une pâtisserie française ESTEBAN à Arroyo de la Miel, Benalmadena, que nous remercions au passage pour sa précieuse collaboration,  avait préparé une vidéo qui montrait le processus de fabrication d’une pâte à tarte.
 300 enfants, par groupe de 20, sont passés par son stand et ont vu cette vidéo.
 À la suite de quoi, elle a donné un petit sac à chacun contenant une boule de pâte à tarte pour qu’ils puissent, avec leurs  parents, la placer dans un moule et la cuire à leur tour.

Prisca VANIER, responsable du cercle de lecture:
Dans les activités organisées pour les journées de la Francophonie, le mercredi au Colegio Miguel Hernández, furent montés plusieurs stands, avec l’aide des parents d’élèves: le stand de la France, avec des photos de la tour Eiffel, du Mont-Saint-Michel, des brochures des châteaux de La Loire, de Paris, Bordeaux, présentations des fromages français, et un long, etc.., le stand du Canada, celui de la Belgique et enfin un double stand avec la présentation de toutes les inventions françaises bien connues dans le monde entier, tel que la cocotte minute, et le taille-crayon.
Toutes les classes de l’école ont visité chaque stand et écouté avec beaucoup de plaisir les présentations et explications, en participant avec leurs remarques. Bref, une journée pleine de découvertes pour tous!

Isabelle BETTON: Présidente UFE-IBC
Durant les jours qu’a durée la semaine de la francophone, les élèves ont réalisé un travail fantastique autour de l’impressionnisme sous l’intitulé “impressionArt”. Des élèves, de différentes classes ont reproduit des oeuvres connues, et des mini conférences ont été organisées devant les oeuvres pour expliquer la technique et pourquoi elle a fait son apparition ? Un spécial remerciement à Daniel Martin, pour sa présentation de la francophonie autour des différents accents et expressions utilises dans les pays de la francophonie accompagné d’une projection d’entrevues, d’une série télévisée Ivoirienne et de chansons, et fait participer les enfants en leur posant des questions pas toujours faciles, en français et en espagnol.

Alain BOURRIN: président UFE Andalousie
Le président UFE Espagne, Francis Huss, nous a fait l’honneur de se joindre à nous pour cette dernière journée de la francophonie organisée dans le collège Miguel Hernandez .
Rendez-vous avec le collège à11H où nous avons été chaleureusement accueillis par le directeur de l’établissement qui nous a fait visiter son collège et rencontrés professeurs ainsi que différents intervenants dans les différentes disciplines enseignées.

Un spectacle de très grande qualité nous a été offert par une représentation théâtrale donné par les enfants du collège rejoint par les élèves du lycée français de Malaga sous la supervision de leurs professeurs respectifs. À ce sujet nous tenons tout particulièrement remercier un nouveau membre, Nakassi Jeanjean qui s’est occupée de la Chorale et fait participer l’école et le lycée français de Malaga et réaliser des représentations dans les deux établissements.

UFE-IBC

Monsieur Alain Bourrin, président UFE Andalousie, a le plaisir d’annoncer la création de UFE-IBC:
International Business Club Málaga

l’UFE-International Business Club (IBC) est une section autonome de L’UFE Andalousie, créée par Isabelle Betton, Présidente UFE Costa del Sol 2009-2015, dont les objectifs sont :

1) faciliter les entrepreneurs français et leur famille à développer leur  réseau de contacts.
2) offrir des services aux entrepreneurs nouveaux arrivants ou déjà implantés en Andalousie. 

Isabelle Betton, présidente, Jean Pierre Vala, Vice Président de UFE-IBC, seront en charge du développement de cette nouvelle activité.

Mission :

UFE IBC prétend s’intéresser plus particulièrement des entrepreneurs en : 

    •    Créant une section dynamique, à l’écoute, et répondant aux besoins des nouveaux arrivants et de ceux qui démarrent un projet professionnel ou ceux qui sont déjà implantés.

    •    networking avec contenu : Ex : l’importance des Social Media dans le lancement d’un nouveau projet d’entreprise, le plan de Marketing digital, etc.

Organisation : Nos membres entrepreneurs  échangeront leurs expériences avec nos partenaires, entre eux  ou tout simplement, apporteront quelques tuyaux, recommandations, contacts, contrats au cours d’évènements bimensuels ludiques.

Lieux : Ces rencontrent auront lieu dans des lieux attractifs, appartenant à nos partenaires ou non.

Contenu : le contenu sera lié à la gastronomie andalouse ou lié à la gestion d’entreprise ou à l’intégration administrative.

Partenaires : IBC aura des partenaires/sponsors intégrés au cours de ces networkings.

 activités ludiques

Nous proposerons aux entrepreneurs français ainsi qu’à leur famille des activités ludiques afin de consolider le resserrement des liens entre eux (les adhérents).

Exemples : show cooking, formation à la dégustation de vins, tour gastronomique, “mindfullness” au sein de l’entreprise.

• Améliorant sa présence sur les réseaux sociaux en tant que Club des entrepreneurs français en Andalousie.

Vision :

L’UFE IBC a pour ambition de devenir le Club de référence des entrepreneurs français, ainsi que de leur famille afin :

• de représenter un tremplin pour tous les entrepreneurs, toutes catégories confondues, et ainsi de faire connaître leur entreprise et leurs projets.

• de devenir un véritable Club d’affaires.

• de faciliter l’intégration de ces derniers au sein de leur zone géographique.

Valeurs:

Nos valeurs sont identiques à celles de l’UFE : l’accueil, l’entraide, la convivialité, le rayonnement.

Enfin, l’UFE c’est plus de 170 sections présentes dans plus de 70 pays, qui de plus, permet de participer à toutes les manifestations qui ont lieu un peu partout dans le monde et cela en présentant sa carte de membre. 

Être membre de L’UFE-IBC vous donne l’occasion exceptionnelle de faire connaître rapidement votre activité, vos marques, produits ou services, ainsi que de créer des synergies entre entrepreneurs.

Isabelle Betton et toute l’équipe de l’UFE-IBC, Jean Pierre Vala, Fernando Coto, vous souhaitent la bienvenue et vous attendent lors d’un prochain networking qui aura lieu prochainement.

Stages sportifs à l’étranger cet été : quoi de neuf ?

Foot à Manchester, Tennis en Espagne, stage de voile à Malte, danse à New-York, Rugby en Irlande… Quel bel argument séduction pour envoyer nos enfants perfectionner leurs langues étrangères ! Sport et séjour linguistique, découvrez le programme estival de notre partenaire SILC.

A l’heure des grandes vacances d’été, les clubs sportifs ferment généralement leurs portes ; pour les enfants et ados passionnés, voici donc une solution pour continuer à pratiquer leur sport favori : les stages sportifs à l’étranger. Un bon moyen de continuer à pratiquer son activité, tout en pratiquant les langues étrangères en cours ou avec des jeunes venus du monde entier.

Découvrez les nouveaux stages sportifs proposés par notre partenaire SILC cette année.

Sports collectifs

 

Tous ces séjours sont coachés par des joueurs ou entraîneurs professionnels :
  • Stage foot à Manchester, (également proposé en groupe encadré) : pour les 9 à 17 ans
  • Stage rugby en Irlande pour les 12-17 ans
  • Stage de basket à Boston pour les 15-17 ans

Sports individuels

  • Golf Camp à St Andrews Links, RDV en Ecosse sur un campus vue mer pour les 12-17 ans qui aiment côtoyer le green
  • Stage d’équitation en Irlande pour les 12-16 ans, séjour en centre équestre
  • Stage de plongée ou stage de voile à Malte : activités nautiques pour les 13-17 ans dans un cadre méditerranéen idyllique
  • Stage de danse à New York encadré par des profs du Broadway dance center, pour les 13-17 ans
  • Stage de tennis en Espagne ouvert aux 8-18 ans, RDV dans un resort doté de 3 piscines pour se rafraichir

Séjours multisports

  • Séjour Adventure Camp en Irlande : pour les aventuriers de 8 à 17 ans qui aiment la nature et les sensations
  • Séjour Adventure Camp en Grande-Bretagne pour les 10-16 ans qui aiment les sports et activités ludiques en extérieur
  • Séjour anglais + multiactivités à Chester en Angleterre, qui propose des sports collectifs et des ateliers créatifs et ludiques.

Comment réserver ?

> Consultez la liste des stages sportifs ici et réservez en ligne aux dates de votre choix
> Contactez une conseillère SILC au +33 5 45 97 41 60 et réservez par téléphone
Et toujours 10 % de réduction (hors voyages) pour les membre de l’UFE

Consulat de France : ma Mairie à l’étranger

Vivre à l’étranger ne veut pas dire s’exempter de toute une série d’actes administratifs qui ponctuent notre quotidien. La plupart de ces formalités s’effectuent dans les consulats. Zoom sur les missions du Consulat

 

Les formalités administratives

Ainsi, tous les Français peuvent demander à se faire délivrer un passeport ou une carte d’identité, voire un laissez-passer en cas d’urgence et suite à un vol de ses papiers d’identité, il est aussi possible de faire enregistrer un mariage, une naissance, un décès, des actes d’état civil qui seront transmis au service central qui se trouve à Nantes.

Les élections

Les consulats gèrent également les listes électorales consulaires et sont en charge du bon déroulement des opérations électorales afin de permettre aux Français de l’étranger de voter dans de bonnes conditions aux scrutins des élections présidentielles, législatives, référendums et élection des conseillers consulaires.

Le registre consulaire

Enfin, l’inscription sur les registres consulaires peut toujours s’effectuer dans les consulats (ou désormais en ligne) ; elle permet de recevoir les informations de l’ambassade, notamment en cas de problème politique ou de catastrophe naturelle et d’être automatiquement inscrit sur les listes électorales des Français hors de France.

La sécurité

Dans tous les pays, et en particulier ceux soumis à des risques de guerre ou terroristes, un plan de sécurité de la communauté française est mis au point : il évalue les risques, établit les procédures à suivre en cas d’urgence, en désignant par exemple des points de rassemblement sécurisés.
Les conventions internationales prévoient en outre qu’un ressortissant étranger puisse bénéficier de la protection consulaire.
En cas d’arrestation, par exemple, un agent consulaire vérifiera les conditions de détention et le respect des droits du prisonnier, il pourra aussi communiquer une liste d’avocats francophones. À noter toutefois que les étrangers sont tenus de respecter la loi locale et que les consuls ne peuvent en aucun cas passer outre ce principe. Les consulats interviennent aussi dans le cas des enlèvements des enfants vers l’étranger
Les consulats exercent aussi une mission de conseil en dirigeant, voire en coordonnant une assistance à des Français confrontés à des accidents, maladie grave… Ils ont également la possibilité, en lien avec les familles et leurs assurances, d’organiser le rapatriement des ressortissants français (à leurs frais).
En cas d’arrestation, le consul pourra visiter la personne incarcérée si celle-ci en fait la demande, ce qui est son droit, dans les pays parties à la convention de Vienne sur les relations consulaires. Il pourra aussi communiquer une liste d’avocats. À noter toutefois que les doubles nationaux ne bénéficient pas de la protection consulaire française dans le pays dont ils sont aussi les ressortissants.

Les services sociaux

Toujours dans le cadre de cette solidarité avec les Français les plus démunis, les consulats ont des services sociaux. Il est possible de se voir octroyer des bourses scolaires pour les élèves scolarisés dans les établissements homologués par l’AEFE (Agence pour l’enseignement français à l’étranger)ou des aides sociales destinées aux mineurs fragilisés, personnes handicapées, personnes âgées…

Les visas

Les chefs de poste diplomatique et consulaire peuvent délivrer des visas aux étrangers qui souhaitent venir en France. Si le service a considérablement évolué et permet dès à présent de traiter les demandes dans des services de proximité, il va encore franchir un pas avec France Visa. Il s’agit d’un système unique d’information permettant aux demandeurs d’accéder à une information actualisée et personnalisée qui sera mise en place cette année.

L’information

L’information est au cœur des missions des consulats. Pour garder le lien avec les Français de l’étranger, ils travaillent de plus en plus via l’internet. C’est ainsi que l’on trouve une information détaillée sur les pays sur le site du ministère des Affaires étrangères, des informations pratiques sur les sites des consulats, qui envoient des mails à leurs ressortissants pour les tenir au courant de leur actualité.
Particulièrement développé, le service consulaire français a entrepris ces dernières années une simplification des démarches, en développant en particulier l’outil Internet.
La dématérialisation permet un meilleur traitement, plus rapide, moins contraignant des demandes des Français vivant hors de France. Pour autant, ses bureaux ouverts aux quatre coins du monde permettent aussi un lien physique avec la France.
 
 
Extrait de La Voix de France, le magazine de l’Union des Français de l’étranger n°565

Election législative

Dans quelques jours, vous serez à nouveau appelé à voter. Pour beaucoup d’entre vous, se déplacer ou simplement réaliser son devoir citoyen semble inutile puisque l’on ne tient pas compte de vous. Et c’est ainsi que vous faites le jeu de ceux qui veulent supprimer les représentants des Français installés à l’étranger, les seuls qui, vivant également à l’étranger, comprennent mieux nos besoins et nos craintes, que ceux qui vivent dans la Capitale,
Ce message ne prétend en aucune façon, vous inciter de voter, pour tel ou tel candidat, mais bien de nous défendre et de nous faire entendre. Notre antenne consulaire a été fermée malgré les efforts de notre association (UFE Andalousie) pour la maintenir ouverte. Le nombre de Français à s’être rendu aux urnes cette année là ( 636 alors que nous sommes suppose être plus de 9000) n’a pas fait pencher favorablement la balance vers le maintien. Les 8 et 22 avril auront lieu, nouvelles élections législatives, pour la 5e circonscription. Vous pouvez voter à distance, par Internet, par courrier ou vous déplacer sur Malaga et profiter pour vous y perdre et découvrir de nouvelles ruelles et curiosités.

Cette fin de semaine, changement d’heure

 

 

Dans la nuit de samedi à dimanche, l’Europe toute entière va perdre une heure de sommeil. Les horloges vont avancer de 2 à 3h, automatiquement pour la plupart (ordinateurs, téléphones et objets connectés notamment). Le soleil se lèvera donc une heure plus tard que d’ordinaire. Et se couchera une heure plus tard aussi. De quoi ravir les couche-tard et désespérer les lève-tôt.