1 mai

UFE Andalousie souhaite à tous les travailleurs, hommes et femmes, qui durant l’état d’alarme ont assuré leurs services au détriment de leur santé, ainsi qu’à  tous ceux qui, confinés, ont pu faire leur travail et maintenir le calme. À vous tous: Bon 1er Mai 

Isabelle BETTON – Présidente UFE Andalousie

INFORMATIONS IMPORTANTES: COVID-19

CHERS ADHERENTS ET SYMPATHISANTS UFE

 

Depuis le début de l’état d’alerte contre le coronavirus, nous avons créé un espace concernant le COVID-19 dans lequel ne figurent que des informations et conseils provenant de sources officielles.

Sur notre site www.ufeandalousie.org, vous trouverez tous les services que l’administration de votre lieu de résidence met à votre disposition:

  • obtenir une prescription  médicale à distance. En savoir plus
  • services d’entraide pour les personnes âgées,  seules, ou handicapées ligne de service social
  • livraison à domicile   En savoir plus
  • Canal -U , un canal pour apprendre ou augmenter vos connaissances dans tous les domaines: économie et gestion, Lettres, Arts, langues, sciences….en savoir plus                                                                                                                                 
  • Une page COVID-19 a été créée. Vous y trouverez tous les services mis à votre disposition, mais également  des chaînes de télévision en français ainsi qu’une chaîne uniquement dédiée au COVID-19 dans le monde.
  • Concernant la carte adhérent:  Nous avons un problème d’approvisionnement des cartes. En attendant nous pouvons vous fournir un justificatif sur demande par email. Il vous suffira de le présenter à notre partenaire.
  • Service de petites annonces en ligne pour vendre, échanger, informer… gratuitement. Voir

Prenez soin de vous et des autres en restant chez vous.

Mesures adoptées pour votre sécurité.

coronavirus

Les informations qui figurent sur cet article, proviennent directement des administrations publiques en Espagne.. Nous y ajouterons des mises à  jours, au fur et a mesure qu’elles nous parviennent.
 

 

CONSULTATION  RENOUVELLEMENT DES ORDONNACES EN LIGNE.

Si vous avez besoin de médicaments nécessitant une ordonnance, vous pouvez le faire sans vous rendre au centre de santé
Il suffit d’appeler « Santé Répond » au 955 54 50 60, où l’on vous demandera si la raison de la consultation est une ordonnance, un rendez-vous, ou sur le coronavirus.
Tout au long de la journée, votre médecin vous fera parvenir les prescriptions dont vous avez besoin, sur votre carte de santé 

LE CONSEIL MUNICIPAL SUSPEND LES ACTIVITÉS MUNICIPALES ET FERME LES INSTALLATIONS MUNICIPALES DANS TOUTE ZONE 13/03/2020

La mairie de Benalmádena, à l’occasion de l’urgence sanitaire déclarée par le coronavirus (Covid-19) et suivant les recommandations des autorités sanitaires, a publié un bulletin du maire dans lequel elle est informée qu’à partir d’aujourd’hui, 13 mars, et jusqu’au 30 mars, une série d’actions seront prises comme mesures préventives contre la propagation du virus.
Les mesures, détaillées ci-dessous, ont été communiquées in situ aux porte-parole de toutes les forces politiques représentées à la Plénière municipale lors d’une réunion tenue à 9 heures, puis ont été communiquées aux travailleurs municipaux et aux citoyens de Benalmádena par divers moyens, tels que les canaux officiels de la Mairie sur les réseaux sociaux ou les courriers électroniques.
Toutes les activités municipales culturelles, sportives et de formation organisée par la mairie de Benalmádena  qu’elles se déroulent dans des espaces fermés ou ouverts, ont été suspendues.
Les centres de participation sociale et active pour les personnes âgées de la municipalité ont été fermés, y compris les cafétérias, et les activités et ateliers organisés dans ces centres ont été annulés. Les installations municipales de sport, de formation et de jeunesse, les bibliothèques, la salle d’étude municipale et les musées ont également été fermés.
Les marchés organisés dans la municipalité de Benalmádena ont également été suspendus, comme celui qui était prévu ce matin, comme tous les vendredis, à Arroyo de la Miel.
De la même manière, les aires de jeux pour enfants de la municipalité seront fermées et/ou scellées du 14 mars à 00h00 au 30 mars à 10h00
La mairie de Benalmádena a informé, que les heures d’ouverture de tous les bureaux municipaux seront réduites de 9h00 à 12h00, bien qu’il soit demandé aux usagers d’éviter les déplacements inutiles vers les bureaux municipaux et d’utiliser les différents moyens d’attention téléphonique et télématique dont dispose la mairie de Benalmádena pour effectuer les démarches.
La mairie, suivant les indications du gouvernement espagnol, permettra le télétravail de ses employés, en donnant la priorité aux travailleurs qui font partie des groupes à risque, et facilitera également la conciliation avec la flexibilité des horaires.
La mairie a rappelé au public que les mesures sont temporaires et préventives, et qu’elles peuvent être retirées ou prolongées en tout ou en partie en fonction de l’évolution du coronavirus, en gardant toujours comme référence les recommandations des autorités sanitaires, et a insisté pour que la population respecte les mesures adoptées et collabore pour prévenir toute nouvelle propagation.

RENDEZ-VOUS.      certificat  Mairie de Benalmadena :

Un certificat d’enregistrement peut être obtenu sans qu’il soit nécessaire de prendre rendez-vous,soit sur le  (https://sede.benalmadena.es, en cliquant sur le Manuel d’inscription/Certificat d’inscription) soit en se présentant à l’un des deux bureaux d’enregistrement des entrées,le rendez-vous  ne concerne que les inscriptions et les modifications du recensement.

Suspension  temporairement des stationnements limités dans le temps sur les voies publiques de la municipalité .Les citoyens n’auront pas à payer pour la zone bleue

LIGNE DE SERVICE SOCIAL

Si vous êtes âgé(e) et seul(e)ou en situation de dépendance, nous facilitons la distribution de produits de base, d’hygiène et de médicaments avec la collaboration de  « Protection civile » de Benalmadena et des Urgences.Numéro de téléphone de contact952 576 128 / 951 922 570. / 952 560 425.Mail : quedateencasa@benalmadena Heures d’ouverture du service téléphonique : de 09h00 à 20h30 du lundi au vendredi.

 

DEMANDE D’INSCRIPTION EN LIGNE

Les demandes pour les procédures suivantes relatives au registre des habitants sont déjà opérationnelles au siège électronique :

  • – Inscription au recensement municipal
  • – Modification de l’enregistrement des étrangers non ressortissants de l’UE sans résidence
  • – Confirmation de l’enregistrement périodique des étrangers de l’UE

#Restezchezvous

 

Etat d’alerte: quelles sont les mesures prises contre les contrevenants

Les sanctions financières minimales sont de 100 euros et il peut y avoir une suspension de travail à l’encontre des fonctionnaires et même des peines de prison

 
 

La déclaration de l’état d’alerte va changer la vie en Espagne pendant au moins 15 jours : fermeture des magasins, confinement à la maison, restriction de la circulation des personnes et des véhicules, fermeture des écoles… De nombreuses personnes ne pourront pas effectuer des activités quotidiennes telles que courir, voir des amis ou prendre un café au bar. Pour éviter que quiconque ne soit tenté d’enfreindre les règles et de mettre en danger les mesures sanitaires que cet état d’alerte est censé entraîner, le gouvernement a inclus dans le décret une section relative aux sanctions qui seront imposées en cas de violation des mesures établies. La souplesse d’application sera une autre question.
 

Loi sur la sécurité des citoyens : elle prévoit des sanctions mineures de 100 à 600 euros pour ceux qui enlèvent les clôtures, les bandes de ruban ou autres éléments fixes ou mobiles placés par les forces et corps de sécurité pour délimiter les périmètres de sécurité, même à titre préventif, lorsque cela ne constitue pas une infraction grave. De même, la désobéissance ou la résistance à l’autorité ou à ses agents dans l’exercice de leurs fonctions, lorsqu’ils ne constituent pas leurs agents ou l’allégation de données fausses ou inexactes dans les processus de criminalité, ainsi que le refus de s’identifier à la demande de l’autorité ou de l’identification, seront punies d’une amende de 601 à 30.000 euros.

 

-La loi sur la santé publique : comprend les infractions graves, une amende de 3 001 à 60 000 euros, pour toute personne qui adopte des comportements ou des omissions susceptibles de produire un risque ou un dommage grave à la santé de la population, lorsque cela ne constitue pas une infraction très grave. Dans ce cas, les sanctions pourraient aller de 60 001 euros à 600 000 euros pour les cas suivants : conduite ou omissions qui entraînent un risque ou une atteinte très grave à la santé de la population ; non-respect répété des instructions reçues de l’autorité compétente, ou non-respect d’une exigence de cette dernière, si cela implique une atteinte grave à la santé.
La loi sur le système de protection civile : elle stipule que les infractions graves, d’un montant compris entre 1 500 et 30 000 euros, sont le non-respect des ordres, interdictions, instructions ou exigences formulées par les responsables des organes compétents ou les membres des services d’intervention et d’assistance, ainsi que des devoirs de collaboration avec les services de surveillance et de protection des entreprises publiques ou privées, lorsque cela n’implique pas un danger particulier ou une importance pour la sécurité des personnes ou des biens. Et très grave, de 30 001 à 600 000 euros, lorsque cette violation implique un danger ou une importance particulière pour la sécurité des personnes ou des biens
 
-Code pénal : les crimes de désobéissance sont punis d’une peine d’emprisonnement de trois mois à un an ou d’une amende de six à dix-huit mois, ceux qui, sans être couverts par l’article 550, résistent ou désobéissent gravement à l’autorité ou à ses agents dans l’exercice de leurs fonctions, ou les personnels de sécurité privée, dûment identifiés, qui exercent des activités de sécurité privée en coopération avec les forces et corps de sécurité et sous leur commandement.
 
Les rapports établis par les différents corps de police et la Garde civile sont soumis à la Subdélégation du gouvernement, soit sous forme de procès-verbal, soit sous forme d’enregistrement et, si possible, de reportage photographique de l’action entreprise. Les sanctions administratives peuvent bien sûr faire l’objet d’un recours devant les tribunaux.
 

 

 

Que dit la BOE ce samedi 14 mars : 

Article 20 : Régime de sanctions.

« L’inobservation ou la résistance aux ordres des autorités compétentes en état d’alerte sera sanctionnée conformément à la loi, dans les termes établis à l’article dix de la loi organique 4/1981, du 1er juin ».

Cette loi organique est la loi qui régit les états d’alerte, d’exception et de siège. Et c’est ce qu’ils disent à propos des sanctions : 

Article dix.

Le non-respect ou la résistance aux ordres de l’autorité compétente en état d’alerte sera sanctionné conformément aux dispositions de la loi.

Si ces actes sont commis par des fonctionnaires, les autorités peuvent les suspendre immédiatement de leurs fonctions et, le cas échéant, le juge doit en être tenu responsable et le supérieur hiérarchique doit être informé aux fins du dossier disciplinaire approprié.

Troisièmement, s’ils sont commis par des Autorités, les pouvoirs de celles-ci qui sont nécessaires à la conformité des mesures convenues en exécution de la déclaration de l’état d’alerte peuvent être assumés par l’Autorité compétente pendant sa validité.

Et que disent les lois

La loi 17/2015, du 9 juillet, sur le système national de protection civile, qui régit les situations d’urgence d’intérêt national (et l’état d’alerte est tel que défini à l’article 28 de cette loi) établit les amendes suivantes :

 

Article 46 : Sanctions.

 

1. Les infractions très graves seront sanctionnées par une amende de 30 001 à 600 000 euros.

 

2. Les infractions graves sont sanctionnées par une amende de 1 501 à 30 000 euros.

 

3. Les infractions mineures sont sanctionnées par une amende pouvant aller jusqu’à 1 500 euros

 

Information Coronavirus

COVID-19

« Etat d’alerte » en Espagne, à compter du 14 mars 2020

A partir du samedi 14 mars 2020, l’intégralité du territoire espagnol est en « état d’alerte »

 

Face à l’épidémie au Covid-19, le gouvernement espagnol a déclaré l’état d’alerte et adopté une série de mesures par décret royal, le 14 mars 2020. Ces mesures sont entrées aussitôt en vigueur.

 

POUR EN SAVOIR D’AVANTAGE CLIQUEZ SUR LE LIEN SUIVANT:

AMBASSADE DE FRANCE

 

TELEPHONES D’INTERETS:

En cas de symptômes ou après avoir été en contact avec une personne ayant eu le coronavirus ou encore après avoir été dans une zone à risque: 900 400 061

Informations concernant le coronavirus: 955 545 060

Urgences sanitaires: 061

Uniquement en cas d’assistance sanitaire immédiate: 112

 

FrenchSpanish
0
× Contact