Bourses scolaires

Afin d’aider les familles en difficultés économiques, les bourses scolaires prendront en compte les revenus de l’année en cours. Des aides au paiement du 3e trimestre pourront également être demandées.

Comme l’avait annoncé le directeur de l’AEFE, Olivier Brochet, le 15 avril dernier : « dans cette crise, nous avons deux objectifs prioritaires : garantir la pérennité de tous les établissements et accompagner les familles qui rencontrent des difficultés pour garantir la scolarité de leurs enfants. » Le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères a donc prévu un dispositif d’urgence pour les bourses scolaires. Les revenus de l’année en cours seront donc pris en cours pour les commissions de bourses.

Les familles doivent se signaler

L’AEFE invite les familles françaises qui rencontrent des difficultés économiques à se rapprocher des consulats et de leur établissement scolaire pour connaître les modalités de l’aide qui peut leur être apportée, pour le paiement du 3e trimestre de l’année scolaire en cours comme pour l’obtention d’une bourse pour l’année scolaire 2020-2021.

FrenchSpanish
0
× Contact