• +34 952 372 885
  • info@ufeandalousie.org

Procession Semaine Sainte Malaga

Procession Semaine Sainte Malaga

La Semaine Sainte en Andalousie sera célébrée du dimanche 14 avril au dimanche 21 avril 2019.

La Semaine Sainte en Andalousie est réputée comme étant l’un des événements les plus suivis et les plus incroyables au monde.

Il n’y a que les Andalous pour saisir si bien l’esprit et l’émotion propres à la Semaine Sainte. Continuez votre lecture et découvrez tout ce que vous avez toujours voulu savoir, sans jamais oser le demander, sur la Semaine Sainte en Andalousie !

« Semana Santa » est le nom donné par les Espagnols à la semaine précédant le dimanche de Pâques. Du dimanche de Carême au dimanche de Pâques, les croyants défilent dans les rues des villes andalouses et portent sur leurs épaules et leurs cous les trônes de leurs « cofradías » (confréries de pénitents).

Il flotte dans les rues une atmosphère tout simplement impressionnante, chargée d’émotion et de sentiment religieux. Les Semaines Saintes de Malaga et de Séville sont très certainement les plus spectaculaires. Elles sont réputées pour leur musique, leurs couleurs et leur ambiance joyeuse si caractéristique, qui les différencient des célébrations bien plus formelles que connaît le reste de l’Espagne.

Le « Saeta » est un chant traditionnel typique de la Semaine Sainte en Andalousie. Il s’agit de couplets de Flamenco que les dévots chantent spontanément au passage des trônes pour manifester leur foi. Cette pratique particulière et chargée de sentiment religieux exprime la dévotion envers Pâques et doit être prise avec sérieux et respect.

Chaque fraternité ou confrérie a ses propres couleurs et transporte deux trônes. Le premier, arbore une statue de Jésus Christ et représente les scènes de la Passion. Le deuxième représente la Vierge Marie en deuil escortée par un nombre variable de « Nazarenos ».

C’est ainsi que l’on appelle les membres de la confrérie, masqués et portant une tunique aux couleurs de la fraternité associée à une capuche pointue, appelée « capirote ». En général, les Nazarenos tiennent des bougies de procession, des croix en bois, mais aussi d’autres objets en fonction de la place qu’ils occupent dans la procession.

Un peu avant l’aube du Lundi Saint, les habitants de Malaga se réunissent dans et autour de la paroisse de San Pablo et assistent au transfert des images de la confrérie de Jesús Cautivo et María Santísima de la Trinidad, de leur chapelle à leur trône processionnel. Il ne s’agit pas d’un transfert d’images quelconque, mais bien de «la translation» par excellence. Le nombre de promesses(personnes qui suivent le trône) accompagnant l’image du Jesús Cautivo durant la procession du Lundi Saint est impressionnant et illustre parfaitement la ferveur qui anime les gens du quartier de la Trinidad, où l’affluence est considérable: jusqu’à trente mille personnes y ont été recensées.

Pendant la nuit du Lundi Saint, une autre image du Christ incarne l’esprit d’un peuple. En effet, la confrérie Jesús de la Columna y María Santísima de la O, ou la confrérie «des Gitans», sort de la rue Frailes en une procession joyeuse et quelque peu hétérodoxe.

Chaque Mercredi Saint, un prisonnier sans délit de sang est libéré par Nuestro Padre Jesús el Rico, un privilège qui fut concédé par Charles III à l’époque où, en pleine épidémie de choléra à Malaga, alors qu’il était interdit de sortir de chez soi, des prisonniers en profitèrent pour s’évader et, après avoir porté le Christ en procession, retournèrent tous ensemble à la prison.

Les marches militaires ponctuant les processions des confréries qui, pour l’une ou l’autre raison, sont liées à des ordres militaires sont particulièrement remarquables. Parmi ces confréries, mentionnons celles de Los Regulares con el Cautivo, La Legión con el Cristo de la Buena Muerte ou Ánimas de Ciegoscon los Paracaidistas, La Marina con la Soledad ou la Caballería con la Zamarrilla.

Sans oublier, d’une part, la Confrérie de l’Expiración, accompagnée de la Garde civile, qui se caractérise par une grande sobriété. Et, d’autre part, la confrérie de la Virgen de la Esperanza, qui suscite un grand engouement populaire à Malaga, et celle du Santo Sepulcro, dont la procession est sérieuse et exemplaire.

Toute l’équipe UFE Andalousie, vous souhaite une excellente semaine sainte.

Et vous invite à visionner cette magnifique vidéo, réalisée par Cofrade de Malaga  :Voir la video

 

Avatar
Isvebe

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.